Rationnel
Rationnel
Rationnel

Rationnel

 

Pourquoi des référents en Infectiologie?

Parce qu’il existe un réel besoin, réaffirmé par un cadre réglementaire.
L’intérêt des interventions de spécialistes en maladies infectieuses, à l’échelle du patient est aujourd’hui bien démontrée,  en terme de diminution de la  morbi-mortalité et des durées d’hospitalisations. De même, à l’échelle des établissements de santé, de nombreuses études ont mis en évidence un impact positif sur l’écologie bactérienne et sur les dépenses de santé.

Soulignons que la résistance bactérienne aux antibiotiques est un phénomène en net accroissement, tandis que l’arsenal thérapeutique s’enrichit peu au fil du temps. Il est donc indispensable de bien manier la prescription d’antibiotiques pour éviter de se retrouver à court de traitement efficace.

Les fonctions des référents en infectiologie s’inscrit dans la Politique du bon usage des antibiotiques, au sein de laquelle 3 plans nationaux « antibiotiques » ont été déployés, depuis 2001. Tandis que la circulaire DHOS/E2 –DGS/SD5A – N° 272 du 2 mai 2002 définit la fonction du référent, le décret n° 2013-841 du 20 septembre 2013 la rend obligatoire en établissements de santé.

En outre, les compétences de l’infectiologue rentrent en jeu dans l’ INSTRUCTION N°DGOS/PF2/DGS/RI1/DGCS/2015/ 202 du 15 juin 2015 relative au programme national d’actions de prévention des infections associées aux soins (PROPIAS) 2015, dans les 3 axes, et surtout dans l’axe 2 « Renforcer la prévention et la maitrise de l’antibiorésistance dans l’ensemble des secteurs de l’offre de soins. » Cette instruction met en exergue la portée de ces compétences en établissement de soins, mais aussi en établissement médico-social et en ville, dans le cadre d’un effort multidisciplinaire.

L’INSTRUCTION N°DGS/RI1/DGOS/PF2/DGCS/2015/212 du 19 juin 2015 relative à la mise en oeuvre de la lutte contre l’antibiorésistance sous la responsabilité des Agences régionales de santé, vient préciser davantage les rôles du référent en antibiothérapie dans les 3 secteurs de l'offre de soins.

 

Pourquoi une Unité Mobile d'Infectiologie?

Même si l’intitulé de notre diplôme « Maladies Infectieuses et Tropicales » comporte une note d’exotisme, nos terrains d’action ne sont pas seulement la latérite des villages africains ou les services de Maladies Infectieuses, mais l’ensemble des services des établissements de santé. Notre mission est  de coopérer avec nos confrères dans la prise en charge des patients infectés, dans les services de médecine et de chirurgie, en associant nos compétences et en nous appuyant sur le savoir-faire de leurs équipes.